Tout savoir sur le camping aydat

Vous avez décidé de partir en Auvergne cet été, mais vous ne savez pas quel hébergement choisir ? Durant l’été, les vagues aquatiques font place aux vagues humaines qui envahissent les plages. Vous voulez mettre votre vie quotidienne entre parenthèses le temps de quelques semaines ? Vous ressentez le besoin de changer d’air, d’en respirer un nouveau et savourer un tantinet de paix et de sérénité ? L’Auvergne est le lieu idéal pour se ressourcer dans les bras de la nature. Pour complémenter cet environnement de pureté végétale, pensez à réserver dans le meilleur camping du coin : Le Camping du Lac d’Aydat.

1- Un cadre naturel à couper le souffle pour en récréer un nouveau :

Niché au cœur du parc naturel les Volcans d’Auvergne, le camping du Lac d’Aydat est un camping 3 étoiles ouvertes tout au long de l’année. L’adresse exacte étant Le boulevard du Lac – Forêt du Lot, vous pouvez y accéder en voiture, en avion ou en train. Il suffit de vous rendre à Clermont-Ferrand. Le camping n’est qu’à une vingtaine de kilomètres de là.

Comme son nom l’indique, le camping est implanté sur les rives du lac d’Aydat qui est le plus grand lac naturel d’Auvergne. Ce dernier est une étendue d’eau entièrement enlacée par de la verdure. Des herbes, des arbres et du gazon planté spécialement pour servir de trajet entre le camping et le lac.

La forêt est dense et sert d’abri préservé pour une multitude d’écosystèmes de faune et de flore rarissimes. Vous pouvez passer vos journées à jouer au botaniste ou à vous étendre à l’ombre des arbres, caressé par les feuilles mortes tapissant le sol. Il existe même des pistes cyclables si l’envie vous prend de faire un tour à vélo.

2- Des hébergements de qualité :

Le camping du Lac d’Aydat met à votre disposition des emplacements herbeux ensoleillés, ombragés, ou semi-ombragés. Tous les emplacements sont délimités par des haies pour que vous garantir un espace intime et personnel. Vous pouvez y garer votre caravane ou y planter votre tente, y déposer vos tables et vos chaises et vous pourrez même louer de la vaisselle, avoir accès à une alimentation en eau et en électricité.

Si vous avez envie d’hébergements plus confortables, vous pouvez payer pour l’un des locatifs disponibles au sein du camping :

Des mobile homes sont disponibles à partir de 235 euros par semaine. Les structures sont solides. L’intérieur des locations sont propres, sobres mais chaleureuses. Tout y est aménagé de manière moderne. Vous aurez droit à une cuisine totalement équipée et fonctionnelle, un coin séjour en bois juxtaposé à la cuisine, une chambre avec un lit double (ou plus selon le type de mobile home). Quant à l’extérieur, vous aurez une terrasse en bois couverte ou semi-couverte, équipée d’un salon de jardin.

La deuxième catégorie de locatifs disponibles englobe les chalets. Ces derniers sont de véritables petites maisons indépendantes nichées au cœur de la forêt. Si vous avez besoin d’intimité, si vous partez en couple ou en solitaire, optez pour ce genre de structures qui vous garantissent autonomie et liberté. Les chalets sont entièrement construits en bois. Des grandes fenêtres laissent entrer la lumière matinale et vous permettent de contempler le coucher du soleil à partir de votre chambre.

3- Un éventail large d’activités :

Le lac vous offre la possibilité de pratiquer mille et une activités aquatiques. Étendez votre serviette sur le gazon et profitez d’une journée de farniente. Prenez votre élan et plongez dans les profondeurs du lac ou laissez-vous flotter à la surface. Vous pouvez même armer votre hameçon et tenter votre chance à la pêche à la ligne. Si vous avez envie d’activité sportive, vous pouvez faire du pédalo ou jouer au volley dans l’espace aménagé à cet effet.

Au camping du Lac d’Aydat, les grands s’amusent mais les petits aussi. Une aire de jeu est aménagée au sein du camping. Vos enfants pourront y passer toute la journée sans s’ennuyer.

La nuit est aussi mouvementée que la journée. Des soirées spéciales, à thématique, de la danse, et tout un tas d’activités nocturnes sont au programme.

S’amuser autant fatigue et donne faim. Pour faire les oiseaux de votre ventre, installez-vous à l’une des tables du restaurant du camping. Choisissez entre des plats traditionnels et de la cuisine plus gastronomique. Faites passer le tout avec des gorgées de bière du coin ou du bon vin local.